Évadé par hasard,

Modeste est un homme traqué.

Il fuit dans la ville

et tombe dans les bras

de Monique, une rouquine

longiligne au teint laiteux.

    

Loin des gyrophares et des chiens

policiers, Modeste et Monique

s'abandonnent à la passion

d'une nuit clandestine.

     

-1988

L'évasion tient à la fois

du film noir façon Fritz Lang

et du film comique,

naïf et poétique, proche 

de Mack Sennet.

     

De et avec :

ABEL & GORDON

Éclairage :

J-J DENEUMOUSTIER

& Xavier LAUWERS

Décor :

Félix PERROTIN

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now